La Pension pour vos N.A.C

Les NAC sont les Nouveaux Animaux de Compagnie : lapins, cobayes, furets, chinchillas, hamsters ou autres rongeurs, oiseaux, etc.

Nous vous offrons la possibilité de partir en vacances ou en déplacement, à tout moment de l'année, en ayant l'esprit tranquille. Vos oiseaux et NAC seront choyés, avec même des sorties de cage possibles sur demande (et si animal consentent et habitué à la main).

 Pour les animaux intransportable du au stress ou cage trop emcombrante, préférée une visite à domicile

 

Les Lapins

Il est fortement recommandé de faire identifier, et stériliser son lapin.

Et doit être vacciner contre la myxomatose et le VHD. 
Cependant la pension ne l'oblige pas et ne peut donc pas être tenu responsable d’une quelconque maladie ou d'un risque de saillie involontaire lors de son séjour.

 

Les lapins et rongeurs doivent avoir leur propre habitation adapté à leur morphologie et besoin à leur bien-etre (Possibilité de vous proposer nos propres installations) avec tous les besoins nécessaires à leurs bien-être.

La pension vous propose dans ses prestations inclus dans ses tarifs de gardes :
  •  Le foin de CRAU à volonté,
  • la litière (les litières adaptées aux rongeurs sont la litière végétale est le chanvre, celle que nous utilisons à la pension),
  • ainsi des granulés de qualité adaptés au besoin de l'animal et tout le nécessaire d'accueil sont fournis par la pension 

    (Ils ne sont qu'un complément non obligatoire à l'alimentation naturelle foin et légumes. Ils ne doivent pas être donnés seuls, et la ration quotidienne ne doit pas excéder 2% du poids du lapin (soit 20g par kilo).

  • La pension vous propose un supplément alimentation légumes frais : voir Tarifs

    Pour éviter toute carence, le lapin doit manger au moins quatre légumes différents par jour, et la ration quotidienne de légumes doit atteindre 8% du poids du lapin. Il s'agit bien de légumes et pas d'épluchures !

    Les légumes feuilles : toutes les salades (sauf la laitue), mâche, endive, céleri branche, fenouil, herbes aromatiques - sauf laurier et sauge -, les fanes de carotte, de navet, de radis doivent constituer la plus grande partie de la ration quotidienne du lapin.

    Les Cochons d'indes

    Comme pour nos amis lagomorphes (lapins), il est fortement recommander de les identifier et stériliser.

    Aucun vaccin, n'est à prévoir hormis un deparasitaire interne et externe (puce, poux, vers...)

    La cage est à ramener cependant, la pension peux vous dépanner si neccesaire.

    La litière (chanvre), Foin de CRAU et granulé son fournis dans la prestation de sa garde.

    On vous propose également un supplément en légume où on privilégiera les végétaux avec une forte concentration en vitamine C (poivrons rouge et vert. Et autres végétaux comme: le pissenlit, endive, fanes de carotte, fenouil, céleri branche, feuilles de fraisier et de framboisier…

    Sachant qu'un cochon d’Inde adulte peut consommer environ 80 g de verdure par kg et par jour, avec 4 à 6 légumes différents par jour. La verdure est à proposer en 2 à 3 repas par jour afin de limiter le gaspillage et tout ce qui n’a pas été consommé dans la journée sera retiré

     

    Les rongeurs

    LES HAMSTERS :
     

    Le hamster est un omnivore qui mange des graines, des granulés, des fruits et légumes. Mais ils sont végétariens « aux trois quarts », ils ont bien une alimentation végétarienne, mais ils ont aussi besoin de temps à autre de protéines animales.

    Les hamsters sont de bons vivants qui engloutiront tout ce que vous leur proposez. Mais seule une nourriture appropriée ainsi qu’un régime alimentaire équilibré permettront de les maintenir en bonne santé. Donc pour éviter l'obésité, il ne faut pas le suralimenter.

    Les hamsters sont des animaux fouisseurs. Dans la nature, ils vivent dans des terriers souterrains qui peuvent s’enfoncer jusqu’à 1 mètre de profondeur, voire plus.

    Il est donc important qu’il possède un habitat adapté a sa physiologie. Par ailleurs le hamster est un animal ultra territorial et donc, il est fortement conseillé de le mettre seul dans son environnement au risque de bagarres.

    Les hamsters s’activent le soir et la nuit et dorment le jour.

    Notre rongeur est un coriace, ses conditions de vie dans la nature sont très dures et il ne fait pas le difficile, mangeant plantes sauvages, céréales et graines, ainsi que des protéines animales sous la forme de proies qu’il capture (sauterelles, grillons, escargots, coléoptères et lombrics).

    LES SOURIS :


    La souris est petite mais pas moins accaparante. C’est un animal social, grégaire pour les femelles (qui s’adoptent par deux), très énergique. Elles vivent la nuit, et dorme le jour
    Les souris ne sont pas très difficiles, elles mangent presque de tout. Elles ont en revanche une préférence pour les :
     

  • Fruits ;
  • Légumes ;
  • Graines et céréales ;
  • Insectes (oui, oui) ;
  • Protéines.
  • La souris est un des rongeurs les plus petits, et quand la tête passe, tout passe, favorisez donc des barreaux de 7-8 mm, sous peine de fugue, ou bien des cages en plexi ou des aquariums. Avec multitude de jeux et de cachettes.

    LES GERBILLES :
     

    La gerbille peut vivre 3 à 4 ans, 5 ans grand maximum. Elle mesure environ 20 cm, queue comprise, pour un poids moyen de 65 à 100 g.

    Il s’agit d’un animal sociable, familier, qui mord rarement. Grégaire, elle ne peut pas vivre seule. Il est tout à fait possible de les faire cohabiter par groupes de mâles ou de femelles, qui peuvent rester unis pour la vie.

    La gerbille est végétarienne à tendance omnivore : elle peut consommer des granulés, des graines, des fruits secs et fibres, du pain dur, des céréales, des légumes verts. De temps en temps, des insectes ou des vers de farine constitueront un apport protéique.
     

    LES RATS :


     

    LES CHINCHILLAS :


    Le chinchilla est un sauteur et un grimpeur. Par conséquent il a besoin d’une cage qui répond à ses besoins. L’habitat du chinchilla doit être suffisamment haut (environ 1 m) et large et profond (au minimum 60 m de largeur et 60 cm de profondeur) afin que l’animal soit à l’aise. Une cage type volière convient parfaitement.

    Toutefois, il est nécessaire que la caisse soit aménagée d’étagères ou branches d’arbres non toxiques, disposées de façon à éviter les chutes.
     
    La cage de l’animal devra être aérée et ne devra pas avoir de barreaux ou du grillage trop large car les chinchillas se faufilent partout et peuvent se blesser ! Il faut veiller à ce que ce soit une cage sécurisée dont tous les éléments sont fixés bien solidement.

     

    Le chinchilla est un mammifère nocturne. De plus, il est herbivore et il a besoin d’une alimentation équilibrée (fibres), de qualité et surtout pas trop riche car il dispose d’un appareil digestif fragile. L’alimentation doit être composée obligatoirement des éléments suivants :

    -    Foin

    -    Granulés spécifiques chinchillas

    -    Quelques friandises occasionnellement