top of page

Législation des chiens catégorisés

Dernière mise à jour : 17 avr.



Tout d'abord sachez qu'ils sont les bienvenus à la Colo du moment qu'ils sont en règle avec la législation en vigueur et bien évidemment sociables avec leur congénères et stérilisés.


Faisons un petit tour de piste sur la législation qui concerne nos compagnons à poils, pour que tout le monde puisse s'amuser en toute sécurité.


Sur le site du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation, vous trouverez une mine d'informations sur la réglementation en vigueur et même un dépliant téléchargeable super pratique baptisé "Comment prévenir les accidents". Mais bon, on est là pour rendre ça un peu plus fun, pas vrai ?


Définition des chiens dangereux :


Les "chiens dangereux" sont ceux qui peuvent potentiellement poser des problèmes, que ce soit pour les humains ou pour d'autres animaux. Mais attention, tous les chiens considérés comme dangereux ne sont pas forcément catégorisés comme tels !

La loi du 20 juin 2008 renforce les mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux.

Quelles sont les obligations des propriétaires d'animaux de 1ère et 2ème catégories ?


Catégorie 1 - Les chiens dit "d'attaque" :


Ici, on parle des toutous qui ont un look un peu spécifique mais sans pedigree officiel. On retrouve notamment les pit-bulls, les boerbulls et les tosas.

La loi est stricte : toute nouvelle acquisition de cette catégorie en France est interdite, sous peine de 6 mois de prison et de 15 000 euros d'amende. (Article L215-2 du Code rural et de la pêche maritime)


Catégorie 2 - Les chiens de garde et de défense :


Dans cette catégorie, on trouve les toutous avec leurs papiers officiels, tels que les American Staffordshire terriers, les Rottweilers, et d'autres races similaires. Depuis 2010, pour accueillir l'un de ces toutous dans votre foyer, vous avez besoin d'un permis spécial. Pas de panique, il suffit de suivre une formation de 7 heures sur l'éducation et le comportement canin, de faire une visite chez le vétérinaire pour vérifier la sociabilité de votre toutou, et de s'assurer que tous les papiers sont en règle. (Article L211-11 du Code rural et de la pêche maritime)


Ah, j'oubliais ! En balade, c'est laisse et muselière obligatoires pour nos amis des catégories 1 et 2. On ne veut pas de drame sur le trottoir, n'est-ce pas ?


Vos obligations en tant que propriétaire :


Vous êtes responsable de votre toutou vis-à-vis des autres personnes, accompagnées ou non d’animaux, que vous pouvez croiser. Veillez à garder votre chien chez vous ou à vos côtés dans les meilleures conditions de sécurité. Il vous appartient de prendre toutes les mesures adaptées pour l’empêcher d’aller seul sur la voie publique et de garder le contrôle de votre animal en toutes circonstances.


Le permis de détention :


Pour la détention d'un chien de 1ère ou 2ème catégorie, vous devez être titulaire d’un permis de détention délivré par le maire de votre commune de résidence.

La délivrance de ce permis est conditionnée à la présentation de justificatifs d’identification, de vaccination contre la rage, d’assurance responsabilité civile, de stérilisation (pour la 1ère catégorie), d’attestation d’aptitude et d’évaluation comportementale. Le défaut de permis de détention est puni de trois mois d’emprisonnement et de 3750 euros d’amende.


Attention aux confusions :


Ne confondez pas avec le cousin du Staffordshire terrier, le "staffie", qui lui n'est pas concerné par la catégorisation, ni avec l'American Pitbull terrier.

C'est comme dans les familles humaines, il y a des ressemblances, mais chacun a sa propre personnalité !

Alors, la prochaine fois que vous croisez un toutou, prenez le temps de bien le connaître avant de le juger. Et si vous envisagez d'agrandir la famille avec un nouveau compagnon à quatre pattes, renseignez-vous bien pour être sûr de faire le bon choix !



Pour plus d'infos sur les différences entre ses races, cliquez ici :




Comentarios


bottom of page