top of page

Muselière et Thermorégulation !




Dans notre société actuelle, la question des muselières pour chiens est souvent soulevée, surtout depuis la loi sur les chiens dits « dangereux ». Pourtant, ce que beaucoup ignorent, c'est comment cet accessoire peut affecter la santé de nos amis à quatre pattes, notamment en perturbant leur système de thermorégulation.


Thermorégulation : un processus vital


Le saviez-vous ? La thermorégulation chez le chien est le processus par lequel son corps maintient sa température interne constante, généralement autour de 38°C. Peu importe les variations de température extérieure, le chien cherche à maintenir cette température pour assurer le bon fonctionnement de ses organes et de ses systèmes physiologiques.

Pour réguler sa température corporelle, le chien utilise principalement deux mécanismes :

  1. Transpiration: Contrairement à l'homme, les chiens ne transpirent que très peu par les glandes sudoripares situées principalement sur leurs coussinets. La transpiration chez les chiens est donc beaucoup moins efficace pour réguler leur température corporelle.

  2. Halètement: Le halètement est le principal moyen par lequel les chiens régulent leur température corporelle. En respirant rapidement et en ouvrant la gueule, les chiens évacuent la chaleur de leur corps en faisant évaporer l'eau de leur salive. Cela les aide à se refroidir lorsque la température extérieure est élevée ou après un effort physique intense.

En résumé, la thermorégulation chez le chien est essentielle pour maintenir sa santé et son bien-être. Le halètement est le principal mécanisme qu'ils utilisent pour se rafraîchir, ce qui souligne l'importance de permettre à nos compagnons canins d'haleter librement, notamment en choisissant des muselières adaptées qui ne compromettent pas ce processus vital.


Dangers des muselières non adaptées


La muselière, si elle n'est pas correctement choisie, peut entraver ce processus. Les muselières en nylon du type « manchon », par exemple, empêchent le chien d'ouvrir la gueule et de haleter librement. Cela peut être extrêmement dangereux, surtout par temps chaud, car le chien ne peut pas se rafraîchir efficacement par le halètement.


Choisir la bonne muselière


Pour garantir le bien-être de votre chien, optez pour des muselières en cuir ajouré ou en grillage. Bien qu'elles puissent être moins pratiques à manipuler et plus coûteuses, elles permettent à votre animal de haleter, sentir et s'exprimer librement tout en étant efficaces. Avec un peu d'entraînement, leur manipulation deviendra facile.

Voici un article plus détaillé sur le choix de la muselière ICI












Sensibilisation et recommandations

Si vous voyez un chien portant une muselière inadaptée, comme celles en nylon, n'hésitez pas à conseiller gentiment le propriétaire sur les risques encourus par leur compagnon. Il est essentiel d'éduquer et de sensibiliser pour garantir la sécurité et le bien-être de nos amis les chiens.

コメント


bottom of page